⏱ Temps de lecture : 4 min.

Finalement, le plus compliqué pour créer son entreprise, c’est de savoir par quoi commencer. On est entièrement perdu dans tout ce qu’il y a à faire, et il est presque impossible de s’organiser pour faire les choses dans le bon ordre. Mais pas de panique, on est là pour résoudre ce problème, puisqu’on est passé par là !

Trouver le bon statut et créer son entreprise

La première question à se poser, lorsque l’on a un projet, c’est de savoir quel sera le statut pour ton entreprise que l’on va pouvoir utiliser pour l’ouvrir. Micro entreprise, EI, SASU, SARL voire portage salarial sont autant de possibilités qui répondent à des besoins totalement différents. Que tu décides de monter ton activité seul, avec des associés, ou que tu aies besoin d’une aide financière quelconque, cette étape reste la plus importante. Elle impacte la suite des événements, en commençant par le montant des taxes qui définiront ton coût horaire. Pour commencer, le plus simple étant certainement de créer une micro entreprise ne serait-ce que pour tester le marché. Tu pourras également voir pour un financement dans le cadre de ta création d’entreprise, grâce à l’ACCRE et Pôle emploi. Rien ne t’empêche par la suite de basculer vers un autre statut.

Définir son persona

Eh oui, c’est déjà l’heure de mettre les mains dans le cambouis, mais on ne s’attarde pas à créer son site internet ou à lancer ses prestations sans avoir réalisé une étude approfondie de ton persona. Il est important de commencer par cette étape qui va finalement impacter toutes les suivantes. Ton persona te permettra de te positionner concernant le prix que tu peux appliquer, de savoir quelles sont les offres qui vont réellement apporter à tes futurs tout en travaillant sur une communication percutante qui sera bien choisie. Parce que, se lancer c’est bien. Mais il faut faire cela intelligemment afin d’avoir des retours sur investissement le plus rapidement possible. Ton persona est une sorte d’étude de marché qui te permet de savoir qui est ton cœur de cible, qu’est-ce qu’il aime, ce qui lui pose problème et par conséquent comment tu peux te positionner sur son chemin.

Définir son offre tarifaire

Ce n’est qu’à partir de cette étape que tu seras en mesure de penser plus en profondeur aux offres que tu pourras proposer. Quels sont les éléments avec lesquels tu te sens le plus à l’aise ? Ces choses qui te donne envie de te lever le matin et qui passionne ? Parce que la clef de la réussite est bien là : trouver un métier qui nous donne envie de nous lever le matin et de repousser les limites chaque jour. Cela commence avec son positionnement en tant qu’entrepreneur. Si tu n’es pas en phase avec tes valeurs, ou tes compétences, tu verras rapidement tes limites.

Réfléchir à son pitch commercial

Que l’on ne se mente pas : si on n’est pas commercial dans l’âme, jamais on ne penserait à commencer par cette étape. Pourtant, elle est primordiale, et tu sais pourquoi ? Parce que ce pitch commercial, ces quelques lignes qui résument ce que tu fais et qui tu es, sont les phrases que tu ressortiras le plus souvent dans ta vie à compter de maintenant. Pour te présenter à des prospects, pour parler de ton métier à ton entourage (qui t’apportera peut-être du business si tu es suffisamment clair sur ton activité), mais aussi et surtout pour les messages que tu passeras sur son site web, tes réseaux sociaux et j’en passe. Bref, ces quelques mots pour te présenter sont plus qu’importants, même s’ils sont difficiles à poser. Ils te permettent également de confirmer ton bon positionnement avec toi-même et affirmer ton nouveau statut d’entrepreneur !

Créer son site internet

Maintenant, c’est bon, tu peux faire la chose la plus attendue : créer ton site internet afin de commencer à prospecter, à écrire des articles de blog et surtout créer ton branding digital. On ne passe pas une semaine sur la création de son site internet. Il n’est pas grave de sortir quelque chose de pas parfait, car de toutes les manières cela n’existe pas. On utilise les éléments de base :

  • Une page d’accueil, avec une photo de toi, une présentation de ton entreprise et une zone pour te contacter
  • Une page à propos
  • Une partie blog pour commencer à créer du flux sur ton site

Tu auras tout le temps de le nourrir, de le modifier et de l’accorder à ton image dans les semaines, mois et année à venir ne t’en fait pas. Si on devait te dire à combien de reprises on a tous dû reprendre notre site internet, on y passerait la nuit ! Avec les premières étapes, tu es en mesure de savoir quoi dire, quand et d’être confiant sur la suite de ton aventure entrepreneuriale. Parce que surtout, ce n’est que le début et que tu n’imagines même pas combien tu as apprécié la suite de l’épopée !

consectetur Praesent Donec elementum elit. leo. tempus accumsan risus. neque. risus

Pin It on Pinterest

Share This