⏱ Temps de lecture : 5 min.
[Total : 0 Moyenne : 0]

Je vois souvent cette erreur dans mon entourage professionnel ou dans certains groupes Facebook pour entrepreneurs. Mais pourtant, la personne est tellement heureuse de vous montrer son nouveau site : “Enfin, je l’ai terminĂ© ! Je vous prĂ©sente mon nouveau site Internet : www.monsite.wordpress.com”.

Eh BAM ! La plus grande faute (de tous les temps) vient d’ĂȘtre commise : utiliser WordPress.com Ă  la place de WordPress.org

Mais avant de t’en dire plus, petite remise en contexte


C’est quoi, WordPress ?

WordPress est un CMS (Content Management System = systĂšme de gestion de contenu). En gros, tu n’as rien Ă  coder pour rĂ©aliser un site web. Tu ajoutes simplement tes contenus et tu ajustes la mise en page ensuite. Cet outil de crĂ©ation de sites web appartient Ă  Automattic, une grande entreprise qui fournit des solutions web en tous genres depuis des annĂ©es. Ils ont crĂ©Ă© WordPress.org et WordPress.com ; mais quelle est la diffĂ©rence ? đŸ€”

La solution de facilité : WordPress.com

Il n’y a pas vraiment de challenge Ă  crĂ©er un site avec WordPress.com. Il est dĂ©jĂ  hĂ©bergĂ© sur les serveurs d’Automattic donc tu n’as pas besoin de louer un hĂ©bergement pour stocker ton site. Il y a une version totalement gratuite : il suffit de s’inscrire, choisir son thĂšme, crĂ©er ses pages et articles, ajouter ses textes, photos ou vidĂ©os et c’est tout. Pas de possibilitĂ© de faire du marketing, du SEO et d’ajouter des extensions. Sauf si tu prends un compte Business mais ça douille sĂ©vĂšre (299€/an) ; pas l’idĂ©al si tu viens de dĂ©buter ton activitĂ© de freelance. Et en plus, ils s’autorisent Ă  afficher de la pub sur ton site et Ă  le supprimer quand ils veulent sans te prĂ©venir. CarrĂ©ment ! 🙄

Finalement, c’est un peu comme avoir un Tumblr ou un site Wix. On est trĂšs limitĂ© dans la personnalisation et la monĂ©tisation. Et c’est justement ce qu’on veut faire en tant qu’entrepreneur.

La solution idéale : WordPress.org

Connu aussi sous le nom de WordPress “auto-hĂ©bergĂ©â€ dans le jargon des webmasters, il s’agit d’une solution qui te permet d’hĂ©berger ton site sur ton propre serveur (ou un serveur que tu peux louer Ă  l’annĂ©e ou plus comme OVH, Gandi, 1&1 ou Infomaniak). De cette maniĂšre, il t’appartiendra totalement et tu pourras en faire des sauvegardes rĂ©guliĂšrement.

Pour cela, il faut que tu tĂ©lĂ©charge le logiciel WordPress sur le site WordPress.org, que tu l’installe et le configure sur ton hĂ©bergement. C’est beaucoup plus long que d’utiliser WP.com, oĂč il suffit simplement de s’inscrire sur le site et c’est parti, mais les rĂ©sultats obtenus ensuite en valent vraiment la peine.

Page d'accueil de WordPress.com

Page d’accueil du site WordPress.com

Tu seras libre de faire ce que tu veux :

  • Avoir ton nom de domaine personnalisĂ© (comme sur ce site)
  • Utiliser le thĂšme qui te plait
  • Installer des extensions pour le personnaliser
  • AmĂ©liorer son rĂ©fĂ©rencement naturel (SEO)
  • Suivre les statistiques avec des outils avancĂ©s comme Google Analytics ou Matomo
  • Faire de l’inbound marketing : insĂ©rer des formulaires de capture d’e-mails et installer un livechat ou un chatbot pour convertir davantage tes visiteurs en prospects.
  • etc.
À lire Ă©galement :  Comment crĂ©er un site WordPress facilement ?

Comment choisir la bonne plate-forme ?

Si ton truc, c’est l’écriture et que tu veux juste crĂ©er un petit blog pour partager ta passion, WP.com est ce qu’il te faut car il est gratuit et tu ne dois penser Ă  rien Ă  part ton texte, tes images et vidĂ©os. Par contre, si tu es (ou veux devenir) un professionnel et que tu veux progresser, vivre de tes contenus et toucher une audience trĂšs large sur Internet, WP.org est le bon choix. Il suffit de voir les diffĂ©rences sur cette infographie de WP Marmite (un blog spĂ©cialiste de WordPress) :

WordPress.org ou WordPress.org

© WP Marmite

Certes, WP.org demande d’apprendre de la technique (au dĂ©but, aprĂšs tu feras tout en un tour de main) et d’investir un peu d’argent directement pour l’hĂ©bergement et le thĂšme (je te conseille d’acheter un thĂšme premium ou d’utiliser un « builder » professionnel car les thĂšmes gratuits sont limitĂ©s et souvent piratĂ©s) mais tu gagneras du temps, crois-moi. Repartir de zĂ©ro en passant de WP.com au .org c’est la galĂšre ! Et puis, tu me vois crĂ©er des sites pour mes clients avec WordPress.com ? Ça me fait rire rien que d’y penser ! 😂

Conclusion

Que retenir de cette analyse ?

Il n’est pas nĂ©cessaire d’ĂȘtre un professionnel en crĂ©ation de sites web pour utiliser WordPress.org. Il faut simplement s’armer de patience mais c’est pour un mieux. Cette version de WordPress offre tellement plus de possibilitĂ©s qu’il serait dommage de s’en passer. Tu pourras monter toutes sortes de projets Ă  moindre coĂ»t : blog, site vitrine, portfolio, e-commerce, plate-forme de formations en ligne et en faire une source de revenus non-nĂ©gligeable.

Maintenant j’aimerais savoir : est-ce que crĂ©er ton propre site Internet avec WordPress te plairait ?

RĂ©ponds-moi dans les commentaires ! 👇

📍 Notre formation CrĂ©er son site web avec WordPress

id, consequat. ipsum in luctus dictum ut adipiscing elit.

Pin It on Pinterest

Share This