⏱ Temps de lecture : 4 min.
[Total : 1 Moyenne : 5]

Mais qu’est-ce qui vous différencie des autres ? Pourquoi devrions-nous faire appel à vous plutôt qu’à un autre ? 

Mince alors, il existe des centaines de community manager, de rédacteurs web et de développeurs. Donc on fait comment ? Difficile d’avoir un avantage concurrentiel produit dans ce cas. Alors, comment trouver sa valeur différenciante ?

C’est quoi la valeur ajoutée ? 

On en parlait précédemment pour fixer ton prix, mais la valeur ajoutée est finalement un composant qui s’applique à l’intégralité des éléments de ton entreprise. Elle joue un rôle dans ta stratégie de communication, dans ta stratégie d’image de marque et dans ta stratégie commerciale.

En bref, elle est finalement la chose que tu dois chercher dès la création de ton statut autoentrepreneur ou l’élaboration de ta stratégie de communication. Finalement, on en revient à cette fameuse spécialisation qui devra s’imbriquer parfaitement à ta valeur ajoutée — car elle sera celle qui te permet de te différencier face à la concurrence

L’idée c’est que lorsque ton client idéal cherche LA personne vers qui il pourra se tourner en toute confiance, ce sera toi. Et cela pour deux raisons : 

  • Parce que tu es le profil parfait, avec la même vision ou bien une vision qui lui parle
  • Mais aussi parce que tu auras une expertise clairement définie et assumée ! 

Mais comment trouver cette valeur différenciante ?

Pour savoir ce qui va être pertinent de mettre en avant afin de te créer une valeur différenciante, il est nécessaire de travailler sur deux axes : 

  • Ta spécialisation, ton expertise et le secteur dans lequel tu souhaites évoluer
  • Le caractère que tu vas donner à ton entreprise, autant par les visuels que par les contenus

Il est important de prendre en considération le marché et donc d’être en accord avec ce que ton persona pourra rechercher. Ceci dit, cela ne veut pas dire que parce que ce n’est pas beaucoup représenté, que ce n’est pas recherché ! Et je dirais même bien au contraire. C’est peut-être l’occasion de se focaliser sur un marché de niche afin d’apparaître comme le seul indépendant sur ce secteur.

À lire également :  5 attitudes pour être un bon vendeur

La question sera de savoir si les recherches seront suffisantes pour vous faire vivre de ton activité. Si seulement une dizaine d’entreprises se positionne sur ce marché, cela peut être l’occasion de travailler ton positionnement pour ensuite l’ouvrir si cela n’a pas donné les résultats escomptés (la signature avec au moins 7 sur 10 grosso modo).

Alors, pose-toi ces questions : 

  • Qu’est-ce que j’ai envie de faire ? (dans le sens qu’est-ce qui te fait prendre le plus de plaisir)
  • Qu’est-ce que je fais de bien ? 
  • Quel trait de mon caractère paraît différent d’une majorité ?
  • Comment j’aime me présenter ?

Liste autant d’éléments que tu pourras. Cela te servira à travailler ton image de marque personnelle, ou même de l’entité de ton entreprise, afin de créer quelque chose d’unique et qui te ressemble.

Ne pas avoir peur de se mettre en avant ! 

Parce que surtout, c’est le secret qui freine beaucoup de Freelance souhaitant se lancer une stratégie d’image de marque. Ils aimeraient, mais il n’ose pas ! Ils continuent de se cacher derrière des faux semblants d’indépendants professionnels qui ne dépasse surtout pas des bords.

Pourtant, sache-le : quoi que tu puisses dire, même en pyjama, tu restes un professionnel avec une expertise que peu de personnes possèdent ! Par conséquent, le fait que tu puisses assumer d’être un indépendant/une entreprise avec des valeurs différentes, tu te donneras toutes les chances de faire venir à toi des personnes qui te ressemble.

C’est de cette manière que tu créeras ta communauté et que tu pourras attirer les personnes qui te ressemblent véritablement pour créer des liens très forts et des contrats très longs.

nec massa in at risus quis nunc consequat. accumsan odio ipsum

Pin It on Pinterest

Share This