⏱ Temps de lecture : 7 min.

Ah, trouver des clients : le fameux Saint Graal que tout le monde recherche. On voit passer à peu près toutes les meilleures solutions, mais finalement quand on les applique, on ne comprend pas pourquoi ça ne fonctionne pas pour nous.

Du coup, j’ai décidé de te raconter mon histoire, mes débuts. Comment, en seulement trois mois, je suis parvenue à trouver mes premiers clients en ligne (et à me dégager un salaire). Quelles sont les étapes que j’ai suivies et surtout qu’est-ce qu’il faut en retenir ?

Trouver des clients en ligne, sans réseau !

Posons les bases, parce que beaucoup d’entrepreneurs te disent « Comment j’ai décollé en 2 jours ? Il m’a suffi de faire appel à mon réseau ». Ils ont raison, le réseau c’est ce que tu peux avoir de plus puissant au démarrage.

Manque de bol pour moi, je n’en avais aucun. Je n’ai jamais travaillé dans le domaine du marketing digital, et encore moins du Copywriting. Par conséquent, il m’a fallu trouver d’autres solutions.

Une rapide et efficace aurait été de me faire faire des cartes de visite et de descendre les toasts et les coupes de champagne à tous les événements professionnels de ma ville. Ça marche aussi, mais manque de chance j’habite à l’étranger.

Décidément. J’aurais pu me dire « Non, mais vu les circonstances, je n’y arriverai jamais donc je vais attendre le bon moment. » Mais il n’existe pas de meilleur moment que maintenant ! Si tu veux lancer ton entreprise, mais que tu ne sais pas comment faire, ce n’est pas grave.

La preuve.

La puissance du contenu

Immédiatement, j’ai décidé d’ouvrir un blog professionnel. Je savais que j’avais des choses à dire et que ces choses pourraient peut-être aider d’autres entrepreneurs. Bien sûr, je n’étais pas la personne la plus pointue sur le sujet, mais il existe toujours des personnes avec moins de compétences que soi. Donc, je me suis lancée dans la rédaction d’un article par semaine histoire m’entraîner et d’installer une présence en ligne.

Pour le reste, j’ai forcément accompagné mon site web par : une page Facebook et des groupes Facebook d’entrepreneurs pour y partager mes articles. Je ne vais pas te mentir, je tremblais comme une feuille à chaque fois que je partageais mon travail tellement j’avais peur que l’on me dise « Mais tu dis n’importe quoi ! ». Ce n’est jamais arrivé.

J’ai donc installé une routine hebdomadaire entre mes articles de blog, mes posts sur Facebook, ma bébé newsletter et quelques partages sur Linkedin. Ma communauté grossissait très doucement, je n’avais toujours aucun client et cela fait déjà 3 mois que je faisais ça… Je commençais à me dire que j’allais terminer caissière chez Auchan si ça continuait à ce rythme.

Ce que je ne prenais pas le temps de regarder c’était mes statistiques. Certes, elles étaient loin d’être bonnes, mais elles grossissaient petit à petit et ça… C’était signe que les choses allaient changer un à moment ou à un autre.

L’importance de la personnalité

J’avais un poids sur la conscience. J’avais très envie de parler d’un sujet qui me tenait à cœur, qui était très personnel, mais j’avais une peur bleue des retours que cela pourrait générer. Cette expérience, c’était tout simplement le burn-out que j’ai vécu dans ma précédente entreprise.

C’est quelque chose qui m’a marqué, à vie, et que j’avais besoin d’extérioriser comme pour tourner une page. J’avais une folle envie de le faire, mais j’avais tellement peur que cela ne soit pas assez bien dit, que cela soit mal compris.

Et puis un jour, la petite lumière s’est allumée au-dessus de ma tête comme dans les dessins animés. Je me suis mise à écrire. Mais surtout, je me suis dit : cette histoire, c’est la tienne, il faut que tu l’écrives avec ton cœur et pas avec ta tête.

Et c’est ce que j’ai fait. J’ai mis en place la première pierre de mon image de marque, du branding de ma société de Copywriting.

Tout a commencé à ce moment-là. Mon entreprise, ma marque personnelle, ma motivation, mes clients et la nouvelle vie dont je rêvais.

En suivant ma routine, j’ai partagé mon article de blog. Celui-ci étant sincère, touchant et différent de ce qui se trouve sur la toile, il s’est rapidement retrouvé en tête de mes statistiques. Mon histoire intéressait les gens, certes. Mais surtout, je n’avais pas cherché à paraître, j’étais moi avec mes failles et je l’assumais sur internet — malgré ce que disent la majorité des entrepreneurs.

Ce petit effet boule de neige a fait apparaître mon article sur l’écran d’une journaliste de FrenchWeb qui m’a immédiatement demandé de le republier sur leur site.

C’était mon premier article invité. La première fois que l’on me donnait l’opportunité de m’exprimer sur un journal d’entrepreneurs. Et j’allais toucher quelques milliers de visiteurs en l’espace de 5 jours. La suite a été le début d’une activité de Copywriter, d’une nana qui vit la vie qui lui correspond pleinement.

Il n’existe pas de recette miracle

Bien sûr, je ne cherche pas à te dire qu’il existe une recette miracle et que tu vas devoir chercher à publier sur Frenchweb dans les deux prochaines semaines. Là n’est pas la question !

Nous partons tous d’un même point de départ : il faut installer sa présence en ligne en travaillant de manière assidue, il faut faire décoller sa communauté en douceur et chercher à générer des prospects (avant qu’ils deviennent des clients).

Le point de départ, c’est de partir de là. De cette stratégie, et de savoir pourquoi on l’applique chaque jour. Parce qu’un jour, ça paiera ! Et si ça ne paie pas, c’est que quelque chose ne va pas.

Mais la recette est toujours la même : écrire des articles de blog, des newsletters, discuter avec les 10, 20, 30 personnes qui te suivent à tes débuts. Il faut apprendre à se dépasser, à prendre confiance en soi et donc à assumer pleinement sa personnalité.

Ce n’est qu’après, une fois que tu as une base saine et bien installée. Que tu as trouvé ton image de marque et que tu apparais confiant sur la toile que les clients viendront à toi.

Il te faut donc réunir :

  • Une page à propos, que tu vas très certainement réécrire plusieurs fois avant de trouver celle qui sera parfaite et qui te convient
  • Un blog professionnel qui t’apporte une présence en ligne, t’aider à développer ta communauté et commence à te faire connaître et reconnaître
  • Un message d’accroche, celui qui va te démarquer et qui va permettre aux gens qui tombent par hasard sur toi de se dire « Purée, c’est trop pour moi ça ! »
  • Mais surtout d’une stratégie que tu vas appliquer sur le long terme et à laquelle tu vas te tenir coûte que coûte.

C’est justement ce que je t’apprends dans mon module Créer sa stratégie éditoriale. C’est l’une des étapes clefs pour avoir une entreprise qui carbure sur le long terme. Les autres étapes, ce sont toutes celles présentes dans notre Parcours Origin, car c’est pour cette raison bien précise qu’on l’a créé.

Pour t’aider à faire décoller ta société et à toi aussi vivre de ton activité après seulement 3 mois.

tempus neque. elit. et, id risus Phasellus commodo

Pin It on Pinterest

Share This