⏱ Temps de lecture : 5 min.

L’été est arrivé, les journées ne sont plus très intenses et sans même que tu t’en rendes compte tu viens déjà de passer 2 h devant Netflix ou YouTube. Il ne fait aucun doute que les périodes de creux sont agréables, mais elles sont souvent associées à une perte de motivation extrême. Alors, comment faire pour garder sa motivation en période de creux ?

Faire la liste de tout ce qui traîne pour garder la motivation pendant une période de creux

Qu’il s’agisse d’une période de creux pendant l’été ou durant l’année, nous avons toujours des tonnes de tâches que nous avons bien rangées sous le tapis. Elles sont longues, pas ultra urgente, mais surtout tu n’as aucune envie de t’y mettre ! 

Ces tâches, c’est l’administratif (comme récupérer ton impayés qui traîne depuis 1 an), la mise à jour de ton site, de ton logo ou le tri de ton PC. Tu n’as jamais le temps de te poser dessus, car tu as toujours quelque chose de mieux à faire. Du coup, étant donné que cela fait des mois que tu repousses 1, 2, 3 tâches, tu t’aperçois qu’elles sont tout de même bien nombreuses sous le tapis et qu’elles risquent de ressortir au mauvais moment.

C’est maintenant, prends le temps de lister toutes ces choses que tu n’as pas pris le temps de faire pendant des mois. Un papier, un crayon et c’est le moment d’écrire toutes ces choses que tu aimerais faire, mettre en place, organiser pour te sentir mieux dans ton espace de travail et plus libre dans les semaines à venir.

C’est une première étape qui va très certainement te prendre plusieurs semaines, car quand on y pense une fois, seulement quelques idées nous viennent en tête. Ce n’est finalement qu’en supprimant une bonne dizaine de tâches que l’on s’aperçoit que de nouvelles reviennent tel un uppercut à notre cerveau.

Mon conseil : garde toujours un carnet et un stylo (ou ton portable) à proximité pour noter toutes ces choses que tu as besoin d’organiser pendant ta période de creux. Grâce à ça, tu vas te sentir plus léger et surtout tu verras que tu peux même préparer ta rentrée beaucoup plus sereinement en prenant de l’avance !

Organiser ses journées et ses semaines

Le problème des listes, c’est que quand on se retrouve devant une liste de 60 tâches le lundi matin, on ne sait pas par quoi commencer. Généralement, c’est la tâche qui nous donne le plus envie qui ressortira en priorité et comme de par hasard les autres se retrouveront une fois de plus mis sous le tapis.

Ce n’est pas le but ! 

L’objectif est donc de prendre cette liste afin d’être en mesure de savoir combien de temps va te prendre chaque tâche. Si l’une te paraît trop grosse, c’est qu’il est l’heure de la décomposer en plusieurs petites tâches.

Prenons le cas de la mise à jour de ton site internet, tu vas devoir :

  • Définir un cahier des charges
  • Demander des devis
  • Travailler les contenus de ce nouveau site
  • Préparer des sources d’inspirations

Chaque élément de cette grande tâche est une petite tâche, car certaines seront à faire avant d’autres. C’est notamment le cas de la demande devis qui demandera du temps de réponse à tes prestataires. De cette manière, pendant ce temps tu pourras avancer sur la rédaction de tes contenus par exemple.

Mais surtout, il te faut planifier cela chaque jour, avec des blocs de temps. Cela fait très carré comme organisation, mais c’est le seul moyen pour parvenir à effacer la longue liste de ta To do. 

Prévoit donc des créneaux chaque jour, de 30 min, 1 h à 2 h afin d’avancer et fait attention à ne pas trop dépasser. Tu t’apercevras rapidement que beaucoup de tâches peuvent être réalisées en peu de temps et que finalement tu arrives rapidement à la préparation de la rentrée ! 

Prendre le temps de se former, de lire et se détendre

Mais surtout, l’idée d’avoir un planning très carré en été ou en période creuse est de pouvoir se soulager du temps. On a jamais le temps de rien entre ses clients, sa communication et notre vie privée.

Les périodes de creux sont donc des moments idéaux pour partir en vacances l’esprit tranquille, ou bien profiter du calme pour prendre du temps pour soi.

Combien de formations n’as-tu pas faites, car tu avais la sensation de ne pas avoir le temps ?

Pire, combien de formations n’as-tu pas terminées ?

C’est donc le moment ou jamais de t’accorder des blocs horaires dans ton planning pour :

  • Te détendre
  • Méditer (ou apprendre à méditer, comme moi)
  • Lire les livres sur lesquels tu n’as pas encore eu le temps d’avancer
  • Apprendre nouvelles choses

Si tu veux un conseil, joins l’utile à l’agréable. Pour ma part, je profite de mes après-midi plage et piscine pour emmener un livre sur le marketing, sur la concentration ou les neuro consommateurs pour avoir cette double sensation : d’apprendre et de me détendre avec le bruit des vagues. 

venenatis mattis tristique neque. ut felis dictum eget nunc Aenean massa quis

Pin It on Pinterest

Share This