⏱ Temps de lecture : 5 min.
[Total : 0 Moyenne : 0]

David est notre commercial au grand cœur chez Bande d’entrepreneurs. Et parce que son parcours nous inspire beaucoup, on a décidé de commencer nos portraits d’entrepreneurs par lui !

David, notre papa de 34 ans, est un commercial comme tu n’as jamais cru qu’il en existait. La manipulation et la vente forcée ne font pas partie de ses valeurs.

Bien au contraire, chez David ce qui prime ce sont les résultats de ses clients, plutôt que les siens. Pour preuve, il accompagne les autoentrepreneurs et les PME à se développer commercialement au travers de stratégies physiques et digitales.

Pour lui, pas question de parler de choses qui n’existent pas.

On garde les pieds sur terre et on avance avec des solutions qui ont toujours fonctionné. Il suffit de les adapter à son entreprise et sa personnalité.

Un entrepreneur dans l’âme

David fait surtout partie de ceux qui ont toujours su qu’ils seraient entrepreneurs. Au travers de ses grands-parents commerçants, il a grandi avec les valeurs de chef d’entreprise et c’est pour cette raison qu’il s’est formé au sein d’une grande école de commerce.

Pendant ses 5 années d’école de commerce, il crée sa première entreprise avec d’autres étudiants, qu’il clôturera une fois son diplôme en poche.

C’est à ce moment que l’on s’imagine qu’il est devenu entrepreneur. Mais non !

David se lance dans une carrière de commercial, puis de directeur commercial dans une banque pendant 10 ans. La vie a pris le dessus, et surtout la peur de se lancer ! C’est toujours plus facile d’avoir : un CDI, un salaire fixe qui tombe à la fin du mois et les projets qui peuvent s’accumuler.

Et finalement, sa vie prend un nouveau tournant à la naissance de son fils : Arthur.

David devient papa, mais pas un simple papa. David devient le papa d’un petit héros puisqu’Arthur né avec un handicap.

Immédiatement, les choses se bousculent et David ne souhaite plus perdre de temps. Il ne voit plus la vie de la même manière, et il se dit que c’est un signe : c’est aujourd’hui qu’il faut sauter le pas.

Finalement, la naissance de son fils lui rappelle que le plus important est de vivre le moment présent et de suivre les rêves que l’on s’est toujours fixés.

Entreprendre, est-ce être vraiment libre ?

Pour David, être entrepreneur ne signifie pas être libre. Pour lui, c’est avant tout :

Choisir ce que l’on veut être, choisir ce que l’on veut devenir et choisir que l’on veut faire

Alors, bien sûr, on est libre puisque nous n’avons plus d’obligations au sens où on l’entendait auparavant : plus d’horaires fixes à respecter, plus de patrons sur le dos, plus d’objectifs pour toucher sa prime à la fin du mois.

Mais pour autant, nous avons nos propres obligations que nous nous fixons nous-mêmes.

Car pour être entrepreneur il est nécessaire d’abattre beaucoup de travail. La vie ne se résume pas à des voyages toute l’année, à des réveils à 10 heures du matin et quelques nuits de travail par-ci, par-là.

Chaque action est en réalité une branche du chiffre d’affaires à la fin du mois.

Derrière chaque contrat se cache un client qui demande d’être choyé

Et donc, en résultent des obligations. Des rendez-vous. Des appels téléphoniques.

Il faut donc s’y préparer et démarrer dans l’entrepreneuriat avec les bonnes valeurs.

Ceux qui pensent qu’ils vont pouvoir gagner beaucoup d’argent, avec peu de travail… La solution ne se trouve pas ici.

Le secret des entrepreneurs qui réussissent…

C’est la formation, et ça, David l’a bien compris. Il est sorti d’une école de commerce, certes.

Pourtant, il se forme de manière régulière aux métiers connexes aux siens. Il sait que pour être un bon formateur, il doit lui-même être rigoureux sur ces connaissances et les développer.

Alors, malgré des journées qui ne se ressemblent pas entre étudiants d’école de commerces, formations d’entrepreneurs et animation de réseaux professionnels, David trouve toujours du temps pour se former lui-même.

Comme quoi, tout est possible lorsque l’on est prêt à le faire J

Et si la réussite est au bout, ce n’est pas uniquement grâce à une rigueur extrême.

C’est surtout parce que David fait partie de ceux qui se forment afin d’être en mesure de faire des tests pour en tirer les leçons nécessaires ensuite.

Inutile de penser qu’en suivant une formation, tu auras toutes les réponses et uniquement à appliquer pour obtenir les mêmes retours.

Une formation peut être un plan d’action à appliquer, personne ne pourra t’assurer que tu obtiendras X retours. C’est d’ailleurs ce que nous faisons chez Bande d’entrepreneurs. Nous t’offrons la possibilité d’avoir une méthodologie à appliquer immédiatement.

Cependant, les résultats ne viendront pas de cette méthodologie, mais bien de la ferveur et de la régularité que tu as mises dedans. Ainsi que des leçons que tu auras su en tirer !

Le conseil de pro de David :

  • Toujours se former afin d’être en mesure de ne pas être obsolète à la première mise à jour de l’algorithme Facebook, ou Google.
À lire également :  Mon rêve de Digital Nomad

Portrait de David

by David Julien, Formateur commercial

velit, ut porta. justo sit elit. neque. vel, nunc dolor.

Pin It on Pinterest

Share This