⏱ Temps de lecture : 3 min.
[Total : 0 Moyenne : 0]

Tu rêves de liberté ? Il faut avouer que l’entrepreneuriat est en train de révolutionner le monde du travail. Alors, c’est tentant de se lancer en tant que Freelance pour démarrer et tester le marché ! D’ailleurs, 50 000 personnes le font chaque année !

Bon, le problème c’est que tu ne sais pas spécialement comment faire et ça te paraît bien compliqué ! FAUX 😄Aujourd’hui, le statut auto-entrepreneur est LE statut magique en France qui nous permet de lancer notre activité sans pression et avec une simplicité folle.

On t’explique donc pourquoi devenir auto entrepreneur va être facile, utile et surtout magique pour toi ! 

La facilité des démarches pour devenir auto entrepreneur

Créer son entreprise : ça paraît tellement dingue et inaccessible. Pourtant, le gouvernement français est parvenu à simplifier les choses de manière extrême grâce au statut d’auto-entrepreneur (ou micro entrepreneur aujourd’hui).

Rien plus simple pour devenir auto-entrepreneur, il te suffit de gérer l’intégralité des démarches en ligne et d’envoyer quelques courriers dans l’année (ils se comptent sur les doigts d’une main en toute logique). Pour ouvrir ta micro-entreprise, il te suffit de quelques minutes pour activer les démarches et tu recevras ton numéro de SIRET quelques jours ou semaines plus tard.

Bon, oui, le gouvernement a énormément simplifier les démarches mais il faut tout de même garder en tête qu’il s’agit du service public français. Donc, ça prend du temps mais ça se passe bien 🙂

Un statut que l’on gère seul ! 

Mais surtout, devenir micro-entrepreneur, c’est l’assurance de pouvoir gérer son entreprise seul !

Lorsque l’on ouvre une SARL, EURL ou n’importe quel autre statut, il te sera obligatoire d’avoir à tes côtés ne serait-ce qu’un comptable pour réaliser tes bilans comptable chaque année.

Pour les auto-entrepreneur, pas de besoin de cela !

La comptabilité est simplifiée : tes cotisations sociales sont payées en ligne grâce au site urssaf.autoentrepreneur et… et bien c’est presque tout !

Pour le reste, tu n’as que la CFE quelques autres frais à prévoir de manière annuelle et le tour est joué.

À lire également :  Pourquoi créer son persona et s’y tenir ?

Et puis surtout, si tu ne rentres pas de chiffre d’affaires : pas de panique ! Le statut de micro entrepreneur ne te facture de cotisations sociales que sur l’argent que tu perçois (donc l’argent qui est déjà arrivé sur ton compte bancaire et non les factures envoyées, mais pas encore payées).

Pourquoi devenir micro entrepreneur ? Pour s’assurer d’une activité viable ! 

Tu l’auras compris : tout l’intérêt d’un statut micro entrepreneur est de parvenir à savoir si son activité est viable. L’objectif n’est pas de garder ce statut toute ta vie, car tu te retrouves rapidement limité à 34 000 € par an avant de passer au stade tant redouté de la TVA. Mais surtout, tu ne pourras plus rester au statut auto entrepreneur au-delà de 70 000 € par an pour les prestations de services et 170 000€ pour les activités de vente .

Lorsque l’on lance une activité, c’est pour se donner la chance de la développer. C’est pour cette raison que tu vas pouvoir t’appuyer sur différentes aides comme l’ACCRE ou Pôle emploi pour développer ton activité sereinement et sans trop de cotisations sociales avant de passer le niveau supérieur. 

Si tu n’es toujours pas micro-entrepreneur et que tu souhaites le devenir, notre pas-à-pas complet pour immatriculer ton entreprise sur Guichet entreprise te sera certainement utile. Tu le retrouveras prochainement ! 😉

libero. eget vel, efficitur. Lorem eleifend Curabitur commodo justo

Pin It on Pinterest

Share This