⏱ Temps de lecture : 6 min.
[Total : 0 Moyenne : 0]

Il s’agit peut-être d’une surprise pour toi, mais il existe bel et bien plusieurs types de logos. On ne s’arrête pas à un logo que l’on aime, il faut que celui-ci dévoile une partie de notre métier et surtout qu’il renforce notre branding. Mais ceci dit, pas de panique, nous allons voir ensemble quel type de logo choisir pour ton entreprise !

LE LOGO TEXTE

Le premier exemple est le logo texte. Il n’utilise qu’une typographie (ou deux parfois) ainsi que des couleurs pour se différencier. Si le nom de ton entreprise en dit déjà long sur ton activité, c’est l’option à choisir ! De la même manière, si tu débutes dans ton activité, c’est un très bon moyen de commencer ton identité graphique.

Pour ce type de logo, la typographie doit correspondre au secteur d’activité et doit être lisible. Les marques de luxe utilisent, par exemple, des typographies fines, élégantes et recherchées.

Ce type de logo traverse très bien les années, et s’avère être la solution la plus simple. Cependant, je dois te mettre en garde sur quelque chose de très important : la police Comic sans MS est à proscrire ! Effet 90’s à coup sûr !

Petite astuce du chef : étant donné que la typographie est au cœur de la création de ton identité visuelle, il est préférable d’opter pour une création de typographie. Cela te permet de ne pas te retrouver copié un jour ou l’autre ! Pour cela, je te recommande de faire appel à un graphiste, dans un second temps, quand tu pourras te le permettre.

logo texte coca cola google

LE LOGO SYMBOLE

Ces logos symboles sont composés d’une image seule. Ce ne sont que les grandes marques qui possèdent une renommée qui peuvent utiliser ce type de logo. C’est le cas d’Apple, Twitter, Google Chrome…

Il s’agit donc d’un choix à exclure lorsque l’on crée tout juste son identité graphique.

Du coup, j’ai peut-être l’astuce pour toi. Si tu souhaites tout de même utilisé un logo symbole, je pense que la suite devrait te plaire !

LE LOGO COMBINÉ

Le logo combiné regroupe texte et symbole. Il permet donc d’être identifiable par deux éléments. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il s’agit du logo le plus utilisé !

L’image permet de venir appuyer le texte pour parler davantage au public. Ce choix permet également de n’utiliser que le symbole quand l’espace est trop restreint. Cela peut être notamment le cas du Favicon, ce mini logo qui apparaît dans ton onglet de navigation (oui, oui, ça se paramètre cette petite chose).

En tant que non-professionnel du graphisme, il est facile à réaliser. Il te suffit de connaître ton persona, ainsi que l’image que tu souhaites transmettre pour avoir des idées.

Attention tout de même à ne pas faire quelque chose qui ne plairait qu’à toi !

Il te reste à choisir entre deux types de symboles : le symbole abstrait et le symbole réaliste.

Pour le premier, cela demande une plus grande réflexion, tant pour le créateur pour que pour le visiteur. Il faut parvenir à se projeter sur l’émotion qu’il est censé procurer. Par conséquent, le plus simple étant de se focaliser sur un réaliste qui transpire ton branding, ta personnalité et tes envies.

Le conseil du chef : quand on choisit un logo combiné, on préfère une typographie simple pour ne pas surcharger.

logo combiné

LE LOGO MASCOTTE

Passons ensuite au logo mascotte. Il permet de créer une identification et fonctionne principalement quand la cible est familiale. Son capital sympathie ajoute ce petit quelque chose à la marque et la rend beaucoup plus accessible.

Mais surtout, le logo mascotte est parfait pour ton personal branding car tu vas pouvoir le mettre en scène. Il faut avouer que pour ceux qui ne souhaitent pas montrer leur visage et se cacher derrière une mascotte, c’est plutôt pas mal.

À toi d’être imaginatif et de voir comment tu vas pouvoir le décliner : lui donner un petit nom, l’utiliser sur tes réseaux sociaux, le faire parler au travers d’un chatbot… Avec de telles pratiques, ta marque ne pourra que faire la différence et ta mascotte sera reconnue de tous.

Le petit bémol, c’est qu’il est obligatoire de passer par un professionnel du graphisme pour le réaliser ! Impossible de le faire soi-même, et surtout attention aux risques de copie.

logo-mascotte

LE LOGO INITIAL

Tu possèdes un nom d’entreprise beaucoup trop long ? Pas de panique, les initiales sont là pour te sauver la mise. Plus besoin de se demander la taille de la police pour que ça rentre dans le cadre.

À lire également :  5 sites de ressources graphiques GRATUITES

Les initiales permettent de rendre le nom plus simple, plus efficace et plus facile à retenir. Elles sont donc plus facilement lisibles en petite résolution !

Et toujours le conseil du chef : attention à la typographie choisie pour tes initiales. Elles doivent être parfaitement lisibles, et surtout n’oublie pas d’incorporer en petit le nom complet juste en dessous. Cela t’évitera que l’on ne connaisse pas la signification de celles-ci (et par conséquent ton secteur d’activité). Eh oui, tout le monde n’est pas la NASA.

Mais d’ailleurs, ça veut dire quoi NASA ? 🙂

logo initial NASA

LE LOGO EMBLÈME

Le petit dernier pour la route : le logo emblème. Dans celui-ci, le texte et l’image ne sont pas dissociables, ils sont toujours utilisés ensemble. Le problème, c’est que cela peut poser quelques petits soucis de lecture en basse résolution !

C’est un logo complexe, car il est nécessaire de s’assurer sa lecture à chaque utilisation. Pour cela, il ne convient pas à un non professionnel qui souhaite se dépatouiller par lui-même. Je te conseille grandement de faire appel à un graphisme pour celui-ci.

logo embleme

Bien sûr, en débutant ton activité, tu cherches à économiser et à faire toi-même toutes les démarches. Par conséquent, le plus sûr est de partir sur un type de logo texte, initiales ou combiné. C’est une valeur sûre, même si cela peut être difficile de trouver : les couleurs, les typographies, mettre des visuels sur des idées etc.

C’est pour cela que nous accompagnons également les entrepreneurs dans des parcours thématiques liés au graphisme. Eh oui, rien n’est laissé au hasard et on va te donner les bases pour trouver les clefs pour la conception d’un logo le temps d’y voir plus clair sur ton business.

Car, oui, il est nécessaire de prendre conscience que la vision de notre entreprise bouge énormément en l’espace de 6 mois à 1 an. Les choses se précisent et il est difficile d’établir un logo, dès le départ, sans vouloir le changer quelques semaines plus tard (c’est aussi le cas pour ton site internet, tes créations de visuels et j’en passe). Mais c’est normal !

Une fois que tu y verras plus clair, que tu auras des rentrées d’argent régulières et que tu en ressentiras le besoin pour professionnaliser ton business, tu pourras passer par un professionnel pour être certain de dégager l’image que tu souhaites !

Aenean accumsan neque. facilisis id justo mattis

Pin It on Pinterest

Share This